Ba tire vers le haut

Né en banlieue parisienne l’international Sénégalais est peu connu en métropole. A regarder son CV on commence à comprendre pourquoi. Belgique, Allemagne, Angleterre… il a su, voulu ou peut-être dû exporter son football dès son plus jeune âge.

Nombreux doutaient sa capacité à marquer en Premier League mais à voir ses résultats avec West Ham (7 buts en 12 matchs), Demba aurait été en droit de demander pourquoi. Un saut dans le temps de trois mois et le voici sur 8 buts en 9 matchs de Premier League pour la Toon Army. Il dit être parfaitement au courant de toute la signification du numéro, mais heureusement ça ne l’affecte pas plus que ça.

La désillusion du dernier mercato d’hiver et le départ du fils supposé prodigue Andy Carroll parait bien loin. Depuis le départ de l’attaquant à la queue de cheval le célébré maillot numéro 9 est délaissé et comme il est coutume sur Tyneside dès qu’un « striker » fait parler de lui en faisant vibrer les filets le débat de « qui sera le prochain numéro 9  » resurgit.

It is just a number. Just because you have the No 9 shirt doesn’t mean you will score goals. I had No 29 and then 9 when I was at Hoffenheim and 21 at West Ham. The number does not score goals. That is down to you and your feet. I am quite happy with the number I have got now.

L’entraîneur Alan Pardew explique que Ba n’est pas un avant centre traditionnel et que l’atteler avec le numéro 9 et tout le lot de pressions qui vient avec n’aurait pas été lui rendre service. Il le voir plus comme un 10, ou 9 et demi. Un joueur qui lie entre elle les lignes de jeu:

Demba is doing really well. I’ve been playing him in a slightly different role to the one he was performing at West Ham, more of a link role, and I think that’s improved him. It’s enabling him to be more involved in the game and, technically, I think he’s a great player. When you are under pressure, you need somebody to take the ball up the top of the pitch and Demba can do that. He knows how to buy some time, keep possession, or draw a foul to ease the pressure. He did that terrifically at Stoke.

Article en ligne de The Independent: Demba Ba: The best Ba none

Pour finir une petite stat sympathique:

Attaquants les plus prolifiques de 2011 dans les 5 grands championnats:
Cristiano Ronaldo – 33 buts en 28 matchs (1.18 par match)
Robin van Persie – 28 en 27 (1.04)
Mario Gomez – 28 en 27 (1.04)
Lionel Messi – 27 en 29 (0.93)
Antonio Di Natale – 24 en 27 (0.89)
Gonzalo Higuain – 13 en 15 (0.87)
Sergio Aguero – 22 en 28 (0.79)
Arjen Robben – 14 en 18 (0.78)
Edinson Cavani – 20 en 26 (0.77)
Demba Ba – 15 en 21 (0.71)
Kevin Gameiro – 22 en 31 (0.71)
Wayne Rooney – 19 en 27 (0.70)
Karim Benzema – 18 en 26 (0.69)

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s