Newcastle Utd 2-1 Everton (Prem)

Décisif encore une fois, Ryan Taylor accepte les félicitations du public pour son but mémorable.

De retour à la maison après leur voyage héroïque à Stoke, les Magpies ont pris 3 points supplémentaires face aux Toffees d’Everton. Un peu de chance il faut l’avouer, mais encore une fois c’est le bloc défensif emmené par Coloccini qui a fait le nécessaire.

Toujours pas de retour pour l’ivoirien Cheick Tioté, Danny Guthrie continue donc à sa place et c’est tout naturellement que Sylvain Marveaux est enfin récompensé d’une titularisation.

Le 11:

Un but contre son camp, un but de 20 mètres, un pénalty non sifflé pour une main de Gosling contre son ancien club… oui un peu de fortune aujourd’hui, mais cela ne devrait pas effacer le bon travail des 14 acteurs en noir et blanc. Car on a eu besoin de tout le monde, les plans A des deux équipes se sont vite transformés en plan B, C voir même D. Une blessure à l’aine forçant Yohan Cabaye à quitter la pelouse à la 37ème.

Avant cela, les deux buts. Un bon travail de Danny Simpson sur le côté droit, un bon centre qui force Heitinga à se poser des questions auxquelles il aura tout faux. Newcastle mène déjà après 12 minutes. Le deuxième arrivera 17 minutes plus tard et arrivera de loin, Raylor gagne un ballon devant Drenthe après un dégagement de la défense Evertonienne, et l’envoie délicatement par dessus Tim Howard. Louis Saha frappera le poteau gauche de Tim Krul, et de l’autre coté Ryan Taylor, encore lui, voit un centre-tir s’écraser contre la barre. Dans les arrêts de jeu les visiteurs reviennent à la marque. Manque d’attention de Simpson sur corner, et Rodwell reduit la marque.

Tout s’est passé en première mi-temps, à l’image de la rencontre face à Tottenham le match est devenu plutôt terne et anesthésié après la pause. Tristement Marveaux sortira sur blessure mais à en juger des images, rien de trop grave. Everton sera le plus dangereux à partir de là mais excepté l’incident de la main de Gosling, le but de Krul sera rarement vraiment mis en danger.

Une bonne rentrée pour le numéro 10. C’est bien dommage qu’il soit attelé avec travail défensif de garder la balle le plus possible afin de gratter de précieuses secondes du chrono mais avec la disparition de Cabaye et Tioté c’est sans surprise que HBA n’ait que très peu de ballons dans de bonnes positions. Les blessures s’accumulant, on va sûrement le voir devenir titulaire après la trêve internationale.

Cette trêve justement qui vient à point nommé ce qui est assez rare pour le souligner. La fatigue et les blessures s’accumulent rapidement (Tioté, Cabaye, Obertan, Marveaux) et on le sait l’équipe n’a pas une grande profondeur. Après son gros match contre Stoke, Gutierrez était clairement à bout. Danny Guthrie s’en sort admirablement, homme du match aujourd’hui et tant que Cheick Tioté est de retour pour le prochain match, on peut rester optimiste.

Les notes:
Krul 6, Simpson 7, S. Taylor 7, Coloccini 8, R. Taylor 7, Marveaux 6 (Sa. Ameobi 7), Guthrie 8, Cabaye 6 (Gosling 5), Jonas 6, Ba 7 (Ben Arfa 7), Best 7.

Liens externes:
BBC Football: Newcastle 2-1 Everton
L’Equipe: Newcastle met la pression

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s